HSKC LYON Ecole d'Arts martiaux | Kung Fu, Self-défense, Kick Boxing, Sanda-Jujitsu et Cross training

wu1n taichi Historique du Taichi chuan (taiji quan) style Yang

 yang luchanHistoriquement, le Taichi chuan style Yang (le style le plus populaire dans le monde) aurait été créé par Yang Luchan (1799-1872). Yang Luchan, originaire du Hebei, fut engagé comme serviteur auprès de la famille Chen au village de Chenjiagou dans la province du Henan. C'est là qu'il aurait débuté le Taichi chuan, en épiant tout d'abord les entrainements du maître Chen Changxing. Celui-ci fut impressioné par l'habileté et la volonté d'apprendre de Yang Luchan, et l'accepta ainsi dans les entrainements. Yang Luchan étudia l'art martial pendant de nombreuses années avec Chen Changxing, qui lui donna ensuite l'autorisation de transmettre son art et retourna dans son village natal. Il partit ensuite pour Pékin (Beijing) avec quelques disciples, et sortit vainqueur de nombreux combats. Yang Luchan commença alors à introduire le Taichi chuan au grand public à Pékin : d'abord dans les milieux nobles et intellectuels, puis plus populaires.

Yang Luchan enseigna son art à ses fils Yang Ban Hou et Yang Jian Hou, qui transmirent son enseignement à ses petits-fils Yang Cheng Fu (1883-1936) et Yang Shao Hou (1862-1930).

yang-shao-hou

Yang Shao Hou, le grand frère de Yang Cheng Fu, était réputé pour sa rudesse à l'entrainement et en combat. Il ne chercha pas à rendre le Taichi chuan accessible au plus grand nombre, à la différence de Yang Cheng Fu, mais souhaita conserver l'essence d'origine du Taichi chuan et favoriser une grande efficacité en combat. Il eut peu de disciples, mais on peut trouver aujourdhui des taolus qui lui sont attribués, ce sont des taolus très dynamiques avec une alternance de passages lents puis rapides, et avec de nombreuses sorties de forces (fajing).

maitre yang_chen_fu

Yang Cheng Fu joua un rôle très important dans le développement du Taichi chuan. Il voulait rendre cet art accessible à tous, afin que chacun puisse avoir la chance de bénéficier des bienfaits du Taichi chuan. Il simplifia ainsi le style en retirant certaines techniques difficiles. Il est à l'origine de la forme Yang en 108 mouvements comprenant 3 parties nommées la Terre, l'Homme et le Ciel.

Cette forme en 108 mouvements fut raccourcie par certains maîtres, et notamment par Maitre Cheng Man Ching, disciple de Yang Cheng Fu, qui créa une forme en 37 mouvements.

En 1956, la société d'éducation physique de Chine avec plusieurs experts du style Yang créa une forme regroupant les 24 mouvements majeurs du style Yang : la forme des 24 mouvements de Pékin. Elle devint  la forme la plus populaire de Chine et fut pratiquée dans les écoles, usines...

Par la suite, un collège d'experts en Taichi chuan de divers styles (Yang, Chen, Wu, Sun...) mirent au point des formes contemporaines afin de répondre aux besoins de la compétition.

  fleche Précédent - Qu'est-ce que le Taichi chuan ?                   
fleche
 Cours de Tai chi chuan et Qi Gong à Lyon Croix-rousse

 

 

 

Permalien [#]
Tags : ,